Pour un premier voyage sur la destination, nous vous proposons nos circuits et séjours classiques qui s’étalent depuis Antananarivo, la capitale, vers les 4 coins de l’ïle. Découvrez nos suggestions pour vous donner un aperçu des circuits classiques de Madagascar.

Contrastes du Sud

Village de l’Imerina

La RN7 est l’unique route pour rejoindre le sud à Toliary soit 954 épiques kilomètres descendants des hauts plateaux de l’Imerina vers les grands espaces semi désertiques du sud. cette route reste la plus empruntés des voyageurs car elle offre des scènes uniques et variées tout au long : depuis les hautes terres et ses rizières en terrasses, ses villages ocres à flanc de collines se succèdent les grands plateaux et les plaines aux reliefs lunaires de l’Andringitra puis le massif de l’Isalo et ses canyons abritant des piscines naturelles d’eau vive. Chaque arrêt apporte un nouveau regard sur la diversité de ce circuit et de ses parcs nationaux.

La route continue en grande ligne droite dans les immensités semi désertiques où les montagnes rasées comme des tables surplombent les villages de fortune des mines de saphirs. En passant le tropique du capricorne, l’horizon s’ouvre sur la mer et Tuléar où la côte se profile par de belles plages abritées des lagons dans un climat ensoleillé.M

Côte Est Sauvage & Luxuriante

Sur le canal des Pangalanes

Pour débuter ce circuit, on rejoint Andasibe et la réserve de Mantadia par la route depuis la capitale en traversant des forêt s primaires de l’Est alternées de cultures, de rivières et de chutes d’eau. Orchidées, bois précieux, grenouilles et le fameux Indri Indri ne sont qu’un éventail des espèces les plus connues de cette réserve à la faune et flore endémiques.
Un bout de route plus loin, l’aventure continue sur les pangalanes, un réseau de canaux long de 645 kms qui s’étire tout le long de la côte est. on empruntera une partie du canal animé par les échanges commerciaux et ses embarcations insolites pour rejoindre la ville portuaire principale : Toamasina (Tamatave). Depuis cette grande ville, on peut rallier la paradisiaque Sainte-Marie. Sa luxuriante végétation s’intercale de petits villages authentiques et ses côtes se perlent de belles plages de sable, de criques bordées de cocotiers. Tout autour, la barrière de corail offre une protection naturelle et promet de belles plongées. En juillet et août, le plus beau spectacle reste celui des baleines à bosses venues pour mettre au monde et que nous approcherons dans le plus grand respect.

Métissages du Nord

De Diégo Suarez à Nosy Be, ce circuit vous fait rencontrer les métissages du nord aux empreintes africaines et arabes. Le passé colonial s’affiche sur les façades des maisons qui témoignent d’un brassage typique d’une ville comptoir avec cette langueur que seules les îles peuvent transpirer.

Diégo Suarez est le point de départ d’uniques parcs nationaux, mais aussi une fenêtre ouverte sur de magnifiques baies et plages uniques. Dans l’arrière région, la montagne d’Ambre abrite un écrin de jungle où se cachent une faune et une flore endémiques à l’image du plus petit caméléon du monde : le Brokesia.

Plus loin sur la route, se dressent les petits Tsingy du Parc National de l’Ankarana. Ces pics rocheux font découvrir un dédale de canyons, de rivières souterraines où se terrent les crocodiles, le tout à peine abrité par une forêt dense primaire.

Le voyage se poursuit au travers d’immenses plantations de girofles, cacaoiers et ylang ylang. Un avant goût des parfums que l’on retrouvera sur l’île de Nosy Be et ses archipels dont la réputation n’est plus à faire. Plages désertes, ilets paradisiaques et essences naturelles : un exotisme à découvrir sur terre et par mer.


Secrets du Menabe

Ce circuit vous emmène dans les grandes plaines et savannes du territoire Sakalava où le temps semble s’être figé. Depuis la capitale, la route rejoint Miandrivazo, point d’embarquement pour une croisière fluviale de 3 jours sur le fleuve Tsiribihina. Moment de rencontres uniques entre culture et tradition du Menabe, nuitées sur les berges avec tortues et crocodiles.

Cette aventure fluviale vous porte au pied des grands Tsingy de Bemaraha, la forêt minérale renommée et classée patrimoine mondiale de l’Unesco où ses sentiers escarpés forment un labyrinthe autour d’une nature unique en son genre.

La piste vous ramènera vers Morondava en passant par la forêt de Kirindy et ses gardes fous végétales que forments les baobabs. Vous profiterez de l’hiver pour réaliser vos plus beaux clichés de coucher de soleil et pour les plus aventureux, la photo se prendra à la cime des arbres. Le circuit se termine au bord de la mer dans la nonchalante ville de Morondava sur une note de farniente.